Kim Sushi : le blog

Vous êtes bien sur le blog kimsushi.blog, ouvrez vos chakras, votre troisième oeil et prenez place.

Je m’appelle Caroline, je suis née un soir d’hiver, plus précisément le Mardi 11 janvier 1994 à 23h45. Bonjour à tous mes capricornes. Sur le blog je m’appelle Kim Sushi ou Kimsu pour les futurs intimes.
Premièrement, merci d’être là, merci de me lire. Je me lance à nouveau dans l’aventure du blogging. Il faut savoir que je blog depuis 2007. A l’époque j’écrivais sur skyblog.com. QUELLE EPOQUE ! Bonjours mes 90’s buddies.
J’ai toujours aimé écrire et partager mes aventures. J’ai fait une pause de quelques mois suite au fait que mon dernier blog ait sauté. J’y parlais de développement personnel et relations amoureuses. Aujourd’hui je reviens avec des thèmes qui plongeront beaucoup plus en profondeur. Mais avant de commencer, je me dois de me présenter comme il se doit avant de vous expliquer les sujets qu’aborderont ce blog. Commençons …

Mon enfance un peu bof
Mon premier souvenir remonte au 11 janvier 1998, le jour de mes 4 ans. C’était la dernière fois que j’allais voir mes parents réunis dans la même pièce avec un sourire sur le visage. Quelques mois plus tard, ma mère allait venir me chercher dans ma classe de maternelle pour aller fuir chez ma mamie. Fuir de quoi ? Je ne le savais pas à l’époque mais sans le savoir j’étais en train d’assister au début de l’épopée que ma mère allait vivre et ainsi ma plus grande leçon de vie.

De mes 4 ans à mes 10 ans, mes yeux ont vu la tristesse, le désespoir, la méchanceté et la violence. Durant toutes ces années mon héroïne était ma mère. Je l’ai vu tout surmonter sans très peu faiblir même si je sais qu’elle était détruite de l’intérieur. Je l’ai vu se reconstruire, reprendre espoir et n’accepter que le meilleur pour elle et moi. Elle a su prendre soin de moi et me donner un amour qu’elle-même n’a pas connu.


Une adolescence bof +
C’est grâce à l’amour de ma mère que je suis ce que je suis aujourd’hui. Ma mère a quitté ce monde le 26 décembre 2009, cliniquement son cerveau est mort le 30 décembre 2009. Nous étions chez notre famille de cœur pour Noël et je dormais avec elle quand elle a été atteinte de sa rupture d’anévrisme. J’ai vu son visage se paralyser et je l’ai vu perdre connaissance petit à petit. J’ai su mettre la peur et la confusion de côté pour lui dire « Je t’aime » lorsqu’il lui restait un peu de conscience. Je n’ai pas eu de réponse mais je sais que si elle avait pu choisir ses derniers mots, elle aurait voulu que je sache qu’elle m’aime. J’avais 15 ans et je venais la personne que j’aimais le plus au monde et qui m’aimait inconditionnellement. Il m’aura fallu 10 ans pour accepter la mort de ma mère. C’est un présomptueux pour moi de dire ça car est-ce qu’on peut sincèrement « accepter » la mort de quelqu’un ? Je pense que l’égo n’en est pas capable. C’est seulement lorsque l’on plonge à l’intérieur de notre âme qu’on y comprend ses nœuds et paradoxes.

Mon amour pour l’écriture
Ma mère m’a toujours appris à faire fonctionner mon cerveau. C’est grâce à elle que j’ai appris à lire et c’est à partir de là que naturellement j’ai aimé écrire. Mon cerveau est tout le temps en activité. Il navigue entre souvenirs, pensées et rêves. Je me souviens avoir écrit ma toute première fiction sur le McIntosh de mon papa, je devais avoir entre 4 et 5 ans, c’était une histoire de Noël complètement imaginée. Avec les années je me demande si ce n’était pas une manière pour mon cerveau de se protéger du monde réel. Mon amour pour l’écriture remonte donc à ma petite enfance.
L’écriture a toujours été pour moi un moyen d’exister en dehors que dans sa tête. Ecrire, c’est laisser une partie de soi dans le monde des vivants. Lire les récits de quelqu’un c’est accéder à son cerveau pendant un temps imparti.

La spiritualité
Mon rapport à la spiritualité s’est fait petit à petit, mais avant d’aller plus loin je vais définir ce qu’est la spiritualité. Ce qui touche à la spiritualité est ce qui touche à l’âme. L’âme est ce qui a ni corps ni égo. Il n’est pas nécessaire d’appartenir à une religion pour prendre conscience de son âme. C’est pourquoi je parle de spiritualité et non de religion. Les religions permettent d’être accompagné dans ce chemin spirituel avec des préceptes et des règles à suivre afin de purifier son âme et recevoir l’amour inconditionnel de Dieu. Les religions sont basées sur la paix et l’amour mais parce qu’elles sont enseignées par des hommes elles sont naturellement sujettes à différentes interprétations selon les croyants et non-croyants. Ce blog ne parlera pas de religion mais bien de spiritualité, mais pas exclusivement. Je développerai ce point plus bas. J’ai passé des années sans savoir que toutes les émotions que je ressentais étaient le fruit d’une âme chargée en énergies. L’année 2020 a été pour moi synonyme d’éveil spirituel. J’ai compris qu’afin de pouvoir exploiter tout son potentiel, il faut bien plus que du simple « développement personnel ». Afin d’être la « meilleure version de soi-même » il faut déjà prendre conscience de son soi le plus profond.

Le blog
On en vient au sujet principal de ce blog. Maintenant que je vous ai donné un bref aperçu de mon background émotionnel, que je vous ai parlé de mon amour pour l’écriture et vous ai défini ce qu’était la spiritualité je peux détailler les sujets qu’aborderont le blog. Le but de ce blog est d’écrire sur la connaissance de soi et les relations humaines. On ne peut apprendre à se connaître sans parler de spiritualité à un moment donné. Le fait de mieux se connaître nous donne les outils pour apprendre à mieux connaître l’autre. Le but final étant de vivre une vie sereine, avec des relations qui ont du sens et ainsi devenir la meilleure version de nous-mêmes. Une fois que ce travail a commencé, il dure toute une vie, car les challenges de la vie ne prennent fin que lorsque celle-ci s’arrête.

À quoi s’attendre sur kimsushi.blog ?
J’ai envie de partager avec vous les réflexions qui m’ont permises de tenir le coup jusqu’à présent mais également mes leçons de vie, drôles ou moins drôles. Différents types de contenus seront proposés au fil de l’évolution du blog. Je vais également proposer des sessions de coaching émotionnel par téléphone ou visioconférence. Mon but est de créer du contenu qui puisse aider les personnes cherchant à élever leur esprit et à être plus en phase avec eux-mêmes. Sur ce blog on va parler de tout, déconstruire les idées pré-conçues sur soi, on va challenger l’ego mais surtout on va grandir ensemble.

Merci de m’avoir lu, à très vite !

Kimsu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s