I’m back.

Installez-vous confortablement 😌

AprĂšs le dĂ©cĂšs de mon pĂšre en dĂ©cembre, j’ai dĂ©cidĂ© de prendre une pause. J’ai pris le temps d’ĂȘtre triste et dĂ©motivĂ©e. Aujourd’hui le lundi 31 mai, je dĂ©clare cette pause finie. Je suis de retour pour le meilleur et pour le pire mais surtout pour le pire. Ma bestie m’a suggĂ©rĂ© de revenir sur le blog avec un article rĂ©capitulatif de ce qui s’est passĂ© dans ma vie ces derniers, je lui ai rĂ©pondu « Tu sais quoi ? C’est une excellente idĂ©e ! » donc LET’S GOOO *Dababy’s voice*

Le travail

J’ai commencĂ© une nouvelle aventure pro en Janvier. J’ai Ă©tĂ© recrutĂ©e par une startup amĂ©ricaine en hyper-croissance qui est stealth mode. Une startup en stealth mode c’est tout simplement une startup qui dĂ©cide de ne pas communiquer au grand public. Elle dĂ©cide d’opĂ©rer de maniĂšre discrĂšte afin de se protĂ©ger des concurrents mais Ă©galement des mĂ©dias. Je fais partie des 7 premiers chargĂ©s de compte recrutĂ©s. Je donne le contexte pour que vous puissiez comprendre l’environnement.

J’arrive en dĂ©but d’aventure, il y a beaucoup de challenge, les attentes sont Ă©levĂ©es et il y a un vrai travail d’Ă©ducation de marchĂ© Ă  faire dans le secteur sur lequel j’opĂšre. J’Ă©tais hyper confiante en dĂ©butant l’aventure, je pensais que j’allais vendre mon produit comme des petits pains. Au final, cela s’est rĂ©vĂ©lĂ© ĂȘtre beaucoup plus difficile que je le pensais. J’ai Ă©tĂ© prise de gros doutes durant ces derniers mois, je voulais quitter la boĂźte toutes les semaines. J’ai mĂȘme eu un gros moment de vide oĂč j’Ă©tais complĂštement dĂ©motivĂ©e, fatiguĂ©e et dĂ©primĂ©e. À tel point qu’au bout de 3 mois, ils ont dĂ©cidĂ© de renouveler ma pĂ©riode d’essai. Elle devait initialement durer 4 mois mais finalement elle va durer 8 mois. J’ai donc 4 nouveaux mois pour faire mes preuves et prouver que j’ai bien ma place dans l’Ă©quipe. Si j’arrive Ă  valider cette pĂ©riode d’essai, ce sera mon tout premier CDI validĂ© depuis que j’ai obtenu mon M2 en 2017.

Ma mĂšre Ă  l’Ă©poque m’avait dĂ©jĂ  dit que le monde du travail Ă©tait un monde compliquĂ© mais je ne m’attendais pas Ă  ce que ce soit SI compliquĂ©. Surtout pour un profil hypersensible comme moi. En tout cas, je ne me suis pas du tout laissĂ© abattre, j’ai redoublĂ© d’efforts et je vais continuer ces efforts en espĂ©rant que ma pĂ©riode d’essai soit validĂ©e car de nouveaux projets se sont ajoutĂ©s Ă  mon Ă©norme liste de projets en cours. đŸ€“

L’amour

Bien que je sois toujours cĂ©libataire, je trouve ça intĂ©ressant de parler un peu de ce que je pense de ce sujet puisque le mois prochain sera le deuxiĂšme anniversaire de mon cĂ©libat đŸ„° Ces 2 annĂ©es de cĂ©libat ont Ă©tĂ© ponctuĂ©es de (presque)1 an et demi d’abstinence. Cette abstinence m’a permis inĂ©vitablement de me recentrer sur moi et en quelques sortes me « retrouver ». J’ai compris que les relations superficielles ne m’intĂ©ressaient pas. Je pense ĂȘtre quelqu’un qui pense encore de maniĂšre trĂšs traditionnelle, c’est-Ă -dire que pour moi il est dĂ©sormais impensable de se mettre en couple au bout de 2 semaines ou 1 mois de rencontre. La seule relation amoureuse que j’ai eu s’est faite vraiment rapidement, j’Ă©tais en couple avec mon ex seulement 1 semaine aprĂšs l’avoir rencontrĂ© et ça a durĂ© 7 ans et demi. On a littĂ©ralement appris Ă  se connaĂźtre pendant notre relation. Aujourd’hui j’identifie ça comme une erreur et j’ai pas envie de la reproduire. J’ai dĂ©cidĂ© dĂ©sormais de vraiment prendre le temps d’apprendre Ă  connaĂźtre quelqu’un avant de formaliser une relation. Cela implique que pendant ce temps de « frĂ©quentation » aucuns rapports sexuels sont envisageable.

Si il y a bien une chose que j’ai compris avec cette pĂ©riode d’abstinence c’est que le sexe fausse la perception qu’on peut avoir d’une relation car elle vient apporter un semblant de connexion. Si l’entente amicale est bonne et que le sexe est cool on peut penser que cela suffit pour que la relation soit saine et durable. Le fait d’Ă©viter les rapports sexuels permet de placer les curseurs sur d’autres points.

Cela Ă©tant dit aprĂšs 1 an de pandĂ©mie, j’ai envie de me remettre Ă  rencontrer des nouvelles personnes, aller Ă  des dates, flirter et rouler des mĂ©ga pelles (oui ça je me l’autorise 😌).

La vie sociale

En ce qui concerne la vie sociale, elle a Ă©tĂ© fortement rĂ©duite depuis la pandĂ©mie et encore plus depuis le dĂ©cĂšs de mon pĂšre. Depuis dĂ©cembre je me suis renfermĂ©e et j’ai vu que principalement 3 personnes, ce n’est que depuis le rallongement du couvre-feu et l’arrivĂ©e (partielle) du soleil que je recommence Ă  sortir. Je compte bien profiter de cet Ă©tĂ© pour essayer d’apprendre Ă  ĂȘtre plus sociable. J’ai toujours eu beaucoup de mal Ă  entretenir des relations. Par exemple, je vais rencontrer quelqu’un en soirĂ©e ou Ă  un Ă©vĂ©nement, on va se suivre sur les rĂ©seaux sociaux ou bien Ă©changer nos numĂ©ros mais je sais qu’Ă  aucun moment je vais revoir cette personne. MĂȘme si la personne propose des sorties, la plupart du temps j’ai toujours une excuse pour refuser. J’ai pas vraiment d’explications Ă  donner Ă  ce mode de fonctionnement, je pense que je suis tout simplement une solitaire. J’ai aussi un peu la flemme de m’attacher car c’est prendre le risque d’ĂȘtre déçue. J’Ă©vite vraiment au maximum de trop m’attacher car j’ai Ă©tĂ© traumatisĂ©e par la perte de ma maman. C’est arrivĂ© de maniĂšre tellement soudaine que dĂ©sormais j’imagine dĂ©jĂ  la fin de quelque chose avant mĂȘme qu’elle ait commencĂ©. Comme je l’ai dit plus haut, Ă©tant quelqu’un d’hypersensible, les dĂ©ceptions amicales ou professionnelles me touchent beaucoup et peuvent me mettre dans un Ă©tat dĂ©pressif.

Il m’arrive cependant d’avoir des coups de coeur amicaux avec des personnes mais mĂȘme ça je n’arrive pas Ă  les entretenir. Du coup, j’ai dĂ©cidĂ© de travailler sur ça pendant cet Ă©tĂ©. On verra si j’y arrive, souhaitez-moi bonne chance 😅

Mon moi intérieur

J’ai gardĂ© le meilleur pour la fin haha. Ces derniers mois c’Ă©tait du n’importe quoi niveau moral. Comme je l’ai dit plus haut, j’ai beaucoup dĂ©primĂ©, je n’arrivais Ă  rien faire. Je restais sur mon canapĂ© toute la journĂ©e, je n’arrivais mĂȘme pas Ă  fournir le strict minimum au travail, ce qui m’a valu le renouvellement de ma pĂ©riode d’essai. C’Ă©tait trĂšs compliquĂ©, ma psychologue a suggĂ©rĂ© que je suive un traitement chimique afin de retrouver le moral, traduction : que je prenne des anti-dĂ©presseurs. Au dĂ©but j’ai vivement rĂ©futĂ© l’idĂ©e car j’en avais dĂ©jĂ  pris dans le passĂ© et cela m’embĂȘtait de devoir me dire que je devais repasser par lĂ  pour aller mieux. AprĂšs 2-3 semaines de rĂ©flexion j’ai fini par accepter de prendre un traitement car j’avais envie de retrouver la force et l’envie d’au moins pratiquer mes passions, c’est-Ă -dire la musique, l’Ă©criture et reprendre la photographie. Je voulais retrouver l’inspiration.

Pas besoin de passer par 4 chemins pour dire que le traitement est efficace 😅 Non seulement j’ai pu retrouver la motivation pour donner le meilleur de moi au boulot mais j’ai Ă©galement retrouver l’envie et l’excitation de reprendre mon blog. Ce blog c’est vraiment mon bĂ©bĂ©, ceux qui me suivent depuis des annĂ©es savent que j’Ă©cris depuis toujours. C’est pourquoi je me bats systĂ©matiquement contre mes moments de dĂ©prime car j’ai trop de passions Ă  pratiquer pour me laisser sombrer dans la dĂ©prime. Durant cette pause, j’ai eu encore plus d’idĂ©es de contenus que je pourrais vous proposer et j’ai vraiment hĂąte de partager ça avec vous.

Merci de m’avoir lue. J’espĂšre que cet article vous a plu. N’hĂ©sitez pas Ă  me dire ce qui s’est passĂ© dans vos vies depuis le dĂ©but de l’annĂ©e en commentaire. Comme d’habitude je lis et rĂ©ponds Ă  tous les commentaires đŸ„° Pour toutes suggestions d’articles ou si vous voulez tout simplement me faire un petit coucou, vous pouvez m’écrire sur hello@kimsushi.blog ! Ă€ trĂšs vite 🙂

6 commentaires sur “I’m back.

  1. Hellooo Caro !
    C’est toujours un plaisir de te lire et puis j’admire vraiment le fait que tu confies Ă  nous comme si tu Ă©crivais dans ton journal intime. Ça fait trĂšs « Les chroniques de Kim » !
    Étant hypersensible aussi, ça me rassure de constater que je ne suis pas la seule Ă  avoir certaines rĂ©actions et rĂ©flexions. HĂąte de te lire Ă  nouveau 😊😉

    J'aime

    1. Coucou Cynthiaa ! đŸȘ

      Et c’est toujours un plaisir de lire tes commentaires et tes retours sur expĂ©rience, tu fais partie du crew des lectrices fidĂšles maintenant 😍

      Contente de savoir que le fait que je me confie puisse servir à te sentir moins seule en tant qu’hypersensible ! Ça me motive à en parler plus car vos retours me font me sentir moins seule aussi 😂

      Et « Les chroniques de Kim » j’aime beaucoup haha ça me donne des idĂ©es ça 😍

      À trĂšs viiite Cynthia đŸ„°đŸ–€

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s