Comment gérer ses émotions toxiques ?

/NETFLIX © 2021

L’un des réflexes que beaucoup d’entre nous avons est celui de nier nos émotions toxiques. Et si je vous disais qu’embrasser ces émotions toxiques pouvait vous mener au déclic de votre vie ?

J’ai suivi le cours en ligne de Debbie Ford sur Comment surmonter l’auto-sabotage. Dans ce cours, elle identifie 11 émotions toxiques qui selon elle sont la cause de souffrances personnelles et collectives si elles sont niées pendant trop longtemps.

Les onze émotions toxiques – d’après les écrits de Debbie Ford

1. Blessurevictimisation, impuissance
2. Tristesses’apitoyer sur son sort, regrets
3. Hontehumiliation, embarras
4. Désespoir solitude, désespoir
5. Peuranxiété, panique, se sentir paralysé
6. Colèreressentiment, amertume
7. Haineméchanceté, désir de vengeance
8. Jalousieenvie, possessivité
9. Fiertése sentir mieux que untel ou quelque chose, égocentrisme
10. Cupiditéfaim émotionnelle insatiable
11. Culpabilité s’auto-blâmer

Est-ce que tu t’identifies à l’une de ces 11 émotions toxiques ?
Si la réponse est oui, en général comment réagis-tu quand tu dois y faire face ?

Quel est ton déclencheur d’émotions toxiques?

Reconnaître ses émotions toxiques est nécessaire pour construire des relations saines avec les autres mais aussi avec soi-même. Vous devez identifier vos déclencheurs : ce qui vous rend triste, en colère, jaloux, etc. Prenez ces déclencheurs comme des défis. Relevez le défi chaque fois qu’ils surviennent. Faites de ce moment une occasion de comprendre quelle partie de vous a été blessée et apportez-y de l’amour et de l’acceptation. Prenez un moment pour faire une pause et calmer votre esprit. Comprenez que seul l’ego blessé réagit, pas le vrai vous. Apportez de la paix à votre âme. Ce qui ne vous élève pas n’a pas besoin de votre énergie.

Communiquer est essentiel.

Soyez à l’écoute, une fois que vous remarquez l’arrivée d’émotions toxiques, prenez soin de les accueillir de manière saine, et non de les réprimer. Prenez le temps de communiquer vos émotions de la manière la plus saine possible. Si quelqu’un vous met en colère, vous n’avez pas besoin de lui crier dessus pour faire valoir votre point de vue. Vous pouvez dire calmement « Je ne peux pas continuer cette conversation pour le moment parce que je commence à me mettre en colère et j’aimerais que cette conversation soit productive, alors parlons-en plus tard si cela te convient. » Nous ne sommes que des êtres humains après tout. Nous ne pouvons pas contrôler entièrement nos émotions, mais nous pouvons contrôler notre façon de réagir.

As-tu un entourage sain ?

Vous devez communiquer avec vos proches ce qui vous déclenche ces émotions toxiques. Si vous êtes dans un processus de guérison, sachez que c’est un long processus et que la seule façon de guérir est d’aimer chaque partie de vous-même. Le bon, le mauvais, le laid. Traitez-vous comme vous auriez aimé être traité étant enfant et assurez-vous d’être entouré de personnes qui vous aideront dans ce processus et qui ne vous compliqueront pas la tâche.

Merci de m’avoir lue. J’espère que vous avez apprécié cet article. Avez-vous déjà identifié vos déclencheurs ? Répondez-moi dans les commentaires. Comme d’habitude je lis et réponds à tous les commentaires.

Tu as aimé cet article et souhaiterais bénéficier d’une session de coaching avec moi ? Clique ici.

Laisser un commentaire