La magie de l’introspection.

Source : thirdeyekingdom

400 avant J-C, Socrate parlait dĂ©jĂ  d’introspection avec sa cĂ©lĂšbre maxime « Nosce te ipsum » (Connais toi toi-mĂȘme). Dans cet article on va prendre le temps de comprendre ce qu’est rĂ©ellement l’introspection, ses bĂ©nĂ©fices et comment l’incorporer dans notre quotidien de maniĂšre simple.

L’introspection c’est quoi ?

Pour commencer, la définition du mot introspection est la suivante :

Observation, analyse de ses sentiments, de ses motivations par le sujet lui-mĂȘme. (Source : Dictionnaire Le Robert)

Comme le souligne sa dĂ©finition, l’introspection demande Ă  se dĂ©tacher des observations et analyses extĂ©rieures. C’est un exercice qui doit absolument venir de vous et vous seul, ainsi vous devez vous forcer Ă  vous dĂ©barrassez des commentaires qui ne viennent pas de vous.

Qui ĂȘtes-vous si on enlĂšve tout ce que les autres disent de vous ?

Prendre le temps de s’arrĂȘter pour s’auto-analyser c’est aussi prendre le risque de se confronter Ă  des choses dĂ©sagrĂ©ables qui vont heurter l’Ă©go.

Qui a envie de savoir que la raison de son malheur c’est soi-mĂȘme ? 😕

Les bĂ©nĂ©fices de l’introspection.

Bien que cela puisse ĂȘtre un exercice douloureux, l’introspection a de multiples bĂ©nĂ©fices.

Sur le plan personnel :
Votre confiance en vous va augmenter drastiquement car les jugements et commentaires dĂ©sobligeants des autres ne vous toucheront plus. Vous serez plus Ă  l’aise avec l’idĂ©e de parler de vous-mĂȘme et vous saurez aborder les conflits de maniĂšre plus mature et sereine. Vous passerez moins de temps Ă  overthink dans le vide car lĂ  votre reflexion aura un but prĂ©cis.

Sur le plan relationnel :
Vous serez Ă  l’aise avec l’idĂ©e de poser des limites. Les relations vous feront moins peur car vous saurez exactement quoi en attendre. Vous identifierez les red flags beaucoup plus rapidement. Sans compter le fait que vous ne resterez plus dans des relations qui ne vous apportent rien. Et ça, c’est po nĂ©gligeable.

Autrement dit c’est en renforçant votre relation avec vous-mĂȘme que vous pourrez renforcer votre relation avec les autres.

Comment pratique-t-on l’introspection ?

D’abord, il faut savoir que l’introspection est plus ou moins facile Ă  faire en fonction de l’environnement dans lequel vous avez grandi. Par exemple si vous avez grandi dans un environnement oĂč votre individualitĂ© a Ă©tĂ© minimisĂ©e ou rejetĂ©e. Il y a peu de chances que vous fassiez ce plongeon Ă  l’intĂ©rieur de soi avec facilitĂ©.

En revanche si vous avez grandi dans un environnement oĂč votre individualitĂ© a Ă©tĂ© encouragĂ©e et sollicitĂ©e. Ce plongeon Ă  l’intĂ©rieur de soi semblera beaucoup plus naturel.

L’introspection se fait Ă  partir du moment oĂč on prend le temps d’observer sa façon de penser et d’agir. Vous pouvez le faire seul ou avec l’aide d’un psychologue. Le but n’est pas d’apporter un jugement mais plutĂŽt de chercher Ă  comprendre ce qui anime vos agissements.

Par exemple si vous avez eu une crise de colĂšre dans la semaine, le but n’est pas de se dire « je me suis Ă©nervĂ©.e c’est pas bien ». Ce que l’on va chercher Ă  savoir c’est « pourquoi » vous en ĂȘtes arrivĂ©.e lĂ . Étiez-vous dans un Ă©tat normal avant d’avoir cette crise ou Ă©tiez-vous dĂ©jĂ  stressĂ©.e ? L’environnement Ă©tait-il propice Ă  la crise de nerfs ? Étiez-vous entourĂ©.e de personnes qui vous stressent ou qui vous apaisent ? Etc…

C’est pourquoi l’introspection est un exercice difficile et fastidieux. Il nous force Ă  mobiliser toute notre Ă©nergie psychique pour chercher des informations dont on a pas forcĂ©ment conscience si on prend pas le temps de chercher Ă  l’intĂ©rieur de soi.

En conclusion …

L’introspection est un exercice dur mais dont les bĂ©nĂ©fices sont inestimables. Elle va vous permettre d’ĂȘtre la version la plus authentique de vous-mĂȘme et d’atteindre la connaissance de soi nĂ©cessaire pour :

  • avoir pleinement confiance en soi
  • faire les bons choix de vie
  • vivre une vie sans regret

Il est donc temps de laisser tomber vos masques et de plonger Ă  l’intĂ©rieur de vous-mĂȘme.

Let’s goooo !

Edit : je partage avec vous le commentaire d’un lecteur que j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© :

Cet exercice est bien plus important qu’on l’imagine : L’introspection sur soi sert aussi Ă  faire un bilan afin de savoir oĂč nous en somme et oĂč on va. C’est un checkpoint sur sa vie et ce qu’on en fait. Cela agit sur l’esprit et, par extention, sur le corps et la santĂ©. Elle permet, enfin, de valoriser ses actes et ses intentions afin d’en tirer la meilleure partie pour se connecter avec les autres.

Ismaila

Merci d’avoir lu mon article. J’espĂšre qu’il t’a plu. Dis moi ce que tu en penses par commentaire. Comme d’habitude je lis et rĂ©ponds Ă  tout le monde.

Tu as aimĂ© cet article et souhaiterais qu’on travaille l’introspection ensemble ? Clique ici.

Suggestion d’article : Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis. Jusqu’Ă  quand ?

2 commentaires sur “La magie de l’introspection.

  1. Cet exercice est bien plus important qu’on l’imagine : L’introspection sur soi sert aussi Ă  faire un bilan afin de savoir oĂč nous en somme et oĂč on va. C’est un checkpoint sur sa vie et ce qu’on en fait. Cela agit sur l’esprit et, par extention, sur le corps et la santĂ©. Elle permet, enfin, de valoriser ses actes et ses intentions afin d’en tirer la meilleure partie pour se connecter avec les autres.

Laisser un commentaire